Que cuisiner avec du CBD ?

La communauté des adeptes du CBD s’agrandit d’année en année. Le CBD est considéré comme un super aliment avec les aliments qu’il renferme et les vertus qu’il offre au corps et à l’esprit. Préparer la cuisine avec du CBD est bénéfique. Il donne de la saveur aux plats et améliore les préparations. Mais que cuisiner avec du CBD ? 

CBD : un ingrédient spécial des préparations culinaires

Il existe plusieurs façons de consommer du CBD. Il est même possible de l’utiliser en cuisson pour ajouterune touche de saveurs aux plats et pour améliorer certaines préparations ratées. En d’autres termes, le CBD est comme un ingrédient spécial qui apporte des nutriments supplémentaires à l’organisme. Il est riche en différents apports nutritifs : 

En parallèle : Les étapes pour se reconvertir professionnellement

  • Vitamines : B1, B2, B3, B6, B9, E. 
  • Calcium. 
  • Potassium. 
  • Phosphore. 
  • Cuivre. 
  • Fer. 
  • Manganèse. 
  • Magnésium. 
  • Zinc. 

Pour connaître les autres apports nutritifs du CBD, cliquez ici

Cuisiner avec du CBD permet d’apprécier tous les bienfaits de ce super ingrédient. Ce mode de consommation est devenu une tendance en France et permet de réduire les risques, car il ne crée aucune combustion. Il n’a pas non plus aucun impact sur les voies respiratoires. Ce qui n’est pas le cas avec l’inhalation du CBD. 

A lire également : Quels sont les meilleurs ASUS ?

Manger du CBD est moins agressif pour le corps. On profite des effets thérapeutiques du CBD : 

  • Relaxation. 
  • Détente. 
  • Réduction d’anxiété. 
  • Anti-inflammation. 

Cuisiner des plats sucrés avec le CBD

On peut cuisiner des plats sucrés avec le CBD comme les desserts, les glaces et les petites douceurs. Il faut tout de même respecter le dosage du CBD en fonction de l’effet recherché. En tout cas, les glaces avec du CBD ou les cookies à base du CBD sont riches en saveur et en nutriments. On peut aussi réaliser diverses recettes de boissons faits-maisons avec ce super aliment. Chaque recette sera unique pour le consommateur et en particulier, au niveau du dosage en CBD. 

On recommande toujours un dosage équilibré dans les cuissons des plats, ni trop léger ni trop fort. Il faut qu’il corresponde au type de consommateur. 

Pour les premières recettes, il faut aller en douceur dans les dosages. Ensuite, on augmentera le dosage au gré des envies. 

Cuisiner des plats salés avec le CBD

Le CBD se cuisine aussi dans des plats salés. Pour les préparations salées, il est conseillé de ne pas trop cuire le CBD. De préférence, on l’ajoute cuit dans les cuissons. Autrement dit, on l’ajoute comme une épice, un sel ou du poivre en fin de cuisson. L’huile de CBD ou les autres formes de CBD ne se cuisine pas à très haute température. Le CBD pourra en effet perdre ses propriétés lorsqu’il est trop cuit. 

Par ailleurs, le CBD peut être associé à de nombreux aromates et épices comme le thym, le romarin, la vanille, le sucre, le lait, le beurre, la cannelle…

Copyright 2024. Tous Droits Réservés